top of page
Rechercher
  • David Boudeweel-Lefebvre

La santé : LE sujet sur toutes les lèvres au Québec

Nouvelle année? Mêmes sujets d’actualité. Encombrements aux urgences, manque de personnel, hospitalisations en hausse et imposition du temps double.


Heureusement, le ministre de la Santé, Christian Dubé, entend non seulement revoir les structures, mais aussi la livraison des services et l’accès des patients aux données de leur dossier médical. De grands chantiers qui transformeront le secteur de la santé au Québec. Soutenu par des finances publiques en bon état, et un nouvel afflux potentiel de fonds issus de transferts fédéraux, le Québec s’apprête à d’importantes modernisations.


Des réformes majeures à l'horizon

Non seulement la gestion des données et les services seront bonifiés, mais le gouvernement a annoncé son intention de mettre sur pied deux hôpitaux privés, une à Québec, l’autre à Montréal, pour ajouter de la flexibilité dans le système. Ceci pourrait permettre de réduire la pression sur les urgences, car ces centres privés traiteraient de cas moins lourds qui, actuellement, s’ajoutent aux véritables urgences en milieu hospitalier.


D’autres propositions sont sur la table, comme celle de modifier le mode de rémunération des actes médicaux, une modernisation du modèle pharmaceutique et un soutien accru à la filière du médicament générique. Et tout cela, en procédant à une décentralisation de la gestion du système qui vise à lui insuffler une nouvelle flexibilité et faciliter la rétention d’employés.


Le ministre est déterminé à procéder à des changements rapides sur le terrain. C’est aussi une priorité de l’ensemble du gouvernement. Plus éloigné de la théorie, proche de la pratique et à la recherche de résultats concrets, Christian Dubé a une approche terrain qui pourrait lui permettre de réussir là où d’autres ont échoué. Il a d’ailleurs mis en place un groupe de travail en octobre pour suivre l’évolution des activités.


Si vous vous intéressez au secteur de la santé, le Québec doit être votre point de mire pour 2023.

Comments


bottom of page