top of page
Rechercher
  • David Boudeweel-Lefebvre

L’actualité d'avril en bref

Au Québec, les dernières semaines auront été marquées par l’éclipse solaire totale du 8 avril, un phénomène rarissime se produisant une fois tous les 82 ans. Mais ne vous inquiétez pas : votre équipe de Québec Now ne s’est pas laissée distraire, et vous présente, encore une fois, les faits saillants de l’actualité québécoise. Bonne lecture!

 

« Rigueur budgétaire » contre « austérité » : retour vers le futur ?

C’est ce printemps que devrait officiellement s’amorcer le double exercice de révision des dépenses gouvernementales et des dépenses des ministères et organismes du gouvernement du Québec, discrètement annoncé lors du dépôt du budget du Québec 2024-2025 par Éric Girard.  Alors que le gouvernement parle de « rigueur budgétaire », l’opposition, elle, dénonce un exercice voué à (re)mettre le Québec sur le chemin de l’austérité, des discours déjà entendus sur la colline parlementaire.

 

Sondage : le Parti Québécois maintenant en terrain majoritaire

Un nouveau sondage mené après la présentation du dernier budget du Québec a permis de constater que ce dernier n’est visiblement pas au goût des Québécois : ainsi, pas moins de 58% des répondants le jugent insatisfaisant. Plus inquiétant encore pour le gouvernement Legault, le même coup de sonde permet également de confirmer le désamour des Québécois envers la CAQ, qui ne recueille plus que 22% des intentions de vote au Québec. Le Parti Québécois, à 34%, n’écrase pas seulement la concurrence : il entre désormais en territoire majoritaire, une première depuis de nombreuses années. Devant les sondages défavorables qui s’accumulent, les bruissements d’un remaniement ministériel en juin prochain se font de plus en plus insistants... À suivre!

 

Troisième lien : le dossier continue à faire couler de l’encre

Le projet d’un éventuel Troisième lien autoroutier entre Québec et Lévis continue de donner des maux de tête à la CAQ. Après avoir enterré dans la douleur cette promesse-phare au lendemain de sa réélection, puis l’avoir ressuscité suite à une défaite sonnante dans une élection partielle dans la Capitale-Nationale, le gouvernement Legault voit maintenant deux de ses ténors, à savoir le ministre de l’Éducation et le ministre responsable de la Capitale-Nationale, se contredire publiquement sur le dossier. Tout ça, après que la ministre des Transports ait lancé une consultation publique en ligne sur le projet, dont la crédibilité a été attaquée de toutes parts.

 

Legault demande les pleins pouvoirs en immigration, Trudeau refuse

À la mi-mars, François Legault a profité d’un rare tête-à-tête avec son homologue fédéral Justin Trudeau afin de réclamer officiellement au gouvernement fédéral l’ensemble des pouvoirs en matière d’immigration, une responsabilité partagée entre les deux paliers de gouvernement et ce, au nom de la protection de la langue française. Face au refus net exprimé par son homologue fédéral, le premier ministre François Legault a menacé de tenir un référendum sur la question sans toutefois donner plus de détails.

 

Accord Québec-Ottawa sur le financement en santé

Quelques jours avant l’échéance du 31 mars, Ottawa et Québec ont finalement conclu une entente en santé. Le Québec, qui réclamait une entente asymétrique sans condition, était la dernière province au pays à ne pas s’être entendue avec le fédéral. En vertu de cette entente, Ottawa transfèrera un montant additionnel de 3,7 milliards de dollars sur cinq ans, qui servira notamment à améliorer l’accès aux soins à domicile ou à un établissement de soins de longue durée sécuritaires pour les aînés.

 

 

Comments


bottom of page