top of page
Rechercher
  • David Boudeweel-Lefebvre

Discours d'ouverture du premier ministre François Legault

Aujourd’hui le premier ministre du Québec François Legault a prononcé un discours d'ouverture, relançant les travaux de la 2e session de la 42e législature.


Par ce discours, le gouvernement entend donner un second souffle à son action en vue de la dernière année de son mandat avant les prochaines élections prévues le 3 octobre 2022.


Notez que le discours n’a pas force de loi et que chaque élément devra faire l’objet de mesures législatives ou règlementaires pour être mis en place.


Les faits saillants du discours sont les suivants :


ÉCONOMIE ET EMPLOI

  • Promotion de l’achat local made in Québec;

  • Lancement d’une grande campagne de promotion des produits faits au Québec, afin de permettre la réduction des importations de produits que le Québec est capable de fabriquer lui-même;

  • Emphase mise sur l’offre de travailleurs qualifiés dans les secteurs de la construction, les technologies de l’information et le génie;

  • Ajouter 100 000 travailleurs qualifiés;

  • Transfert de milliers d’emplois de la fonction publique vers les régions.


SANTÉ

  • L’urgence sanitaire sera levée après la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, qui devraient se terminer au début 2022;

  • Annonce d’une vaste décentralisation du réseau de la santé vers les régions et sous-régions du Québec;

  • Dotation du réseau public de la santé de sa propre banque de candidatures de travailleurs pour réduire la dépendance aux agences privées.


TECHNOLOGIES

  • Création d’un ministère de la cybersécurité et du numérique. D’ici 2022 toutes les régions du Québec auront accès à internet haute vitesse (il s’agit d’un prolongement d’une promesse électorale de 2018).


SERVICES DE GARDE

  • Lancement d’une vaste offensive pour créer 37 000 places en garderies;

  • Ajustements des crédits d’impôt des parents utilisant les services de garde non subventionnés.


ÉDUCATION

  • Le gouvernement étudiera la possibilité d’augmenter les salaires et améliorer les conditions de travail des emplois majoritairement occupés par des femmes y compris les professions enseignantes;

  • En formation professionnelle, instauration d’un programme de tutorat permanent et de mentorat et des stages en entreprise;

  • Volonté d’augmenter le taux de diplomation de 82 % à 90 %;

  • Ajout de 5 heures/semaine à la présence à l’école pour l’aide au devoir, les activités sportives et les activités culturelles.

ENVIRONNEMENT

  • Le gouvernement renonce à extraire des hydrocarbures sur le territoire du Québec;

  • Création d’un pôle mondial de transport électrique, de la filière batterie et pour la production d’hydrogène vert.


PREMIÈRES NATIONS

  • Encourager les entrepreneurs à créer des partenariats pour permettre aux jeunes d’obtenir de meilleurs emplois.


NATIONALISME ET IDENTITÉ

  • Remplacement du cours d’Éthique et culture religieuse par un cours Culture et citoyenneté québécoise;

  • Inscrire le français comme langue officielle de la province dans la constitution canadienne.

Comments


bottom of page