top of page
Rechercher
  • David Boudeweel-Lefebvre

Ajustements du cabinet ministériel du Québec

Le premier ministre du Québec, François Legault, a procédé à un remaniement mineur de son cabinet aujourd'hui, 24 février.


Détails :


Afin de donner suite aux recommandations du Groupe d'action contre le racisme créé par le gouvernement en juin 2020, le premier ministre a annoncé la création du poste de ministre responsable de la Lutte contre le racisme. Cette tâche a été confiée à Benoit Charrette, actuel ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il conserve ses responsabilités.


Christopher Skeete, député de Sainte-Rose, deviendra adjoint parlementaire pour le dossier de la lutte contre le racisme.


Le premier ministre a ajouté un membre à son cabinet. Lucie Lecours, députée de Les Plaines, une circonscription située dans les Basses-Laurentides et Lanaudière, deviendra ministre déléguée à l'Économie. Elle secondera le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, et la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Eve Proulx. La ministre Lecours sera responsable du dossier des PME dans ce nouveau trio de ministres de l'Économie.


Lucie Lecours a fait sa carrière chez TC Media en tant que journaliste. Elle a ensuite occupé divers postes de direction, toujours chez TC Media. Elle a été actionnaire et vice-présidente d'une entreprise d'affichage numérique. Avant d'être élue députée en 2018, elle était directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie Les Moulins.


Le premier ministre a réitéré son engagement à éliminer l'écart de richesse entre le Québec et le reste de l'Amérique du Nord. Il a indiqué qu'avec la pandémie, il est nécessaire de travailler sur une nouvelle économie, principalement sur les technologies de l'information. L'objectif du gouvernement est d'augmenter les investissements privés, de créer des emplois mieux rémunérés (55 000 $/an et plus) et de soutenir les entrepreneurs.


Jonatan Julien, député de Charlesbourg, devient ministre responsable de la région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Le premier ministre a mentionné que le gouvernement veut miser sur des projets d'énergie éolienne à faible coût pour permettre d'être compétitif et de vendre cette énergie.


Comments


bottom of page